Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 05:52

 

(1936). Il est né à Montauban. Son père a un gros cabinet de conseil juridique et fiscal. Elève moyen, sauf en littérature, il remporte le concours de jeune reporter au Figaro à 15 ans. Il obtient son bac et une bourse d’études qui lui permet d’aller aux USA. Il deviendra un américanophile absolu. Il revient en France où il mène une carrière de journaliste et d’écrivain (Présent au Goncourt à 2 reprises). Il écrit aussi une trentaine de chansons pour Johnny et quelques unes pour Jane Birkin. Il a aussi été un homme de radio et a dirigé RTL pendant 15 ans. Concernant le cinéma, il a peu tourné : 9 films, mais il est aussi l’auteur de ses scénarios. Le premier sera : Tout peut arriver, il a eu pour ce film une très bonne critique de Jean Pierre Melville, ce dernier lui donnera de nombreux conseils pour le suivant : Sans mobile apparent (un très bon polar) leur amitié perdurera ensuite mais  Melville n’interviendra plus. Il réalise ensuite : Le hasard et la violence, L’héritier, un rôle différent pour Belmondo qui est ici l’héritier d’un empire industriel, Le hasard et la violence, L’alpagueur, un polar noir avec Belmondo et Bruno Cremer, La crime, Rive droite-rive gauche est son dernier film en 1984. Il a aussi été acteur (discret) dans 4 films.

Repost 0
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 06:31

 

            (1954). Il est né à Sarajevo. Très jeune il traîne prés des salles de cinéma en faisant des petits boulots pour pouvoir voir des films, il en conserve une immense culture cinématographique qui meublera ses propres œuvres. Envoyé à Prague par ses parents, il y suit des cours de cinéma et se montre particulièrement doué, il obtiendra d’ailleurs un premier prix pour son court-métrage : Guernica.  Cela lui ouvre les portes de la TV puis du cinéma, il réalise son premier long-métrage en 1981 : Te souviens-tu de Dolly Bell (Lion d’or de la première œuvre à Venise en 1981), son deuxième sera un coup de maître car il sera primé à Cannes en 1985 c’est : Papa est en voyage d’affaires, il poursuit depuis une belle carrière de metteur en scène avec : Le temps des gitans (Prix de la mise en scène à Cannes en 1989), Arizona dream (Ours d’argent du meilleur réalisateur à Berlin en 1983), Underground, Chat noir-Chat blanc, La vie est un miracle (César du meilleur film de l’U.E. en 2004), Promets moi, On the milky road. Il est aussi musicien et compose certaines musiques de ses films en jouant lui-même de la guitare. Mais c’est aussi un très bon acteur,  et, comme Hitchcock, il apparaît dans ses films.

Il a été président du jury à Cannes en 2005 après en avoir été membre en 1993. Il a également présidé de nombreux autres festivals.

Il a le sang chaud et n’hésite pas à faire le « coup de poing » et même à provoquer ses adversaires politiques en duel !

Il est chevalier de la Légion d’Honneur et Commandeur des Arts et Lettres.

 

Repost 0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 06:48

Max-Gérard Houry Tannenbaum (1919-2006). Il est né à Paris. Son père est musicien professionnel et sa mère  est journaliste. Après ses études secondaires, il suit les cours Simon et entre au Conservatoire avant de devenir pensionnaire de la Comédie Française en 1939. Il monte sur les planches, pour la première fois cette année là pour remplacer un acteur victime de la mobilisation. Pour se protéger des mesures antisémites, il se rend en zone libre en 1940, c’est là qu’il fera son apparition, comme acteur, au cinéma. Après guerre, il retrouve la Comédie Française et le théâtre, tout en ayant des petits rôles au cinéma. Ce n’est qu’en 1959 qu’il va réaliser son premier film : La main chaude. On lui doit aussi : La menace avec Robert Hossein, le crime ne paie pas, Le corniaud (plus de 11 millions de spectateurs), La grande vadrouille (plus de 17 millions de spectateurs), deux références comiques inégalables, Le cerveau (plus de 5 millions de spectateurs), La folie des grandeurs (une formidable adaptation comique qui a réuni plus de 5 millions de spectateurs, où Montand a remplacé Bourvil qui devait jouer dans ce film, mais qui était décédé), Les aventures de Rabbi Jacob (Un sujet comique difficile, mais une immense réussite : plus de 7 millions de spectateurs. Réussite endeuillée par la mort de la femme de Georges Cravenne abattue lors d’un détournement d’avion qu’elle avait réalisé pour protester contre ce film), La carapate, Le coup du parapluie, L’as des as (plus de 5 millions d’entrées), La vengeance du serpent à plume, Lévy et Goliath, Vanille fraise, la soif de l’or, Fantôme avec chauffeur, Le schpountz en 1999 est son dernier film. Sa fin de carrière est nettement moins réussie.

 Il a été régulièrement acteur de 1942 à 1964 et a écrit plusieurs scénarios dont : Voulez-vous danser avec moi, Babette s’en va-t-en guerre, Un témoin dans la ville et le miroir à deux faces.

Il a joué au théâtre de1939 à 1960.

 Il a eu un « César » pour sa carrière en 1993 et a été élu à l’Académie des Beaux-Arts en 1998.

Il y a, à Paris, une place Gérard Oury inaugurée en 2011.

Il s’est marié avec Michèle Morgan en 1959
Sa fille, Danièle Thomson, est aussi scénariste et réalisatrice.

Repost 0
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 06:03

John Marcellus Huston (1906-1987). Il est né dans le Missouri à Nevada. Sa mère est journaliste, et son père est acteur, il le dirigera d’ailleurs dans : Le trésor de la Sierra Madre, ce qui vaudra à Huston les « Oscar » de meilleur réalisateur et meilleur scénario et à son père l’Oscar du meilleur second rôle ! Il monte sur les planches avec son père dés l’âge de 3 ans !  Il tombe ensuite très gravement malade et il est envoyé en sanatorium, il s’en sort à la très grande surprise du corps médical tant sa maladie était grave !  Il pratique alors la boxe et lui devra son nez cassé. Il se marie et monte sur les planches à Broadway pour commencer une carrière de comédien en 1925, mais il abandonne tout et part à Mexico où il devient officier de cavalerie expert en chevaux ! De nouveau il abandonne tout et retourne aux USA pour devenir écrivain de nouvelles et il apparaît dans quelques films. A nouveau, en 1932, il laisse tout tomber et part pour Londres et Paris pour étudier la peinture et le dessin, il vit alors comme un SDF. Il repart ensuite aux USA en 1933 et recommence à tourner comme acteur de second plan et à écrire des scénarios qui lui valent de tourner son premier film : Le faucon maltais en 1941 avec Bogart qui est devenu un film culte. En 1942 il poursuit avec : L’amour n’est pas un jeu, puis Griffes jaunes. Il participe à la seconde guerre mondiale comme cinéaste aux armées sous la direction de Frank Capra, ses documentaires, à ce sujet, sont jugés comme essentiels, l’un d’eux est tellement éprouvant qu’il ne sera pas diffusé pendant 40 ans. Il tourne à nouveau en 1947 et ce sera un chef d’œuvre: Le trésor de la Sierra Madre avec Bogart (et le père de Huston, voir plus haut), ce film sera multi-récompensé. On lui doit ensuite : Key Largo, Les insurgés, Le malin, Quand la ville dort, L’odyssée de l’African Queen, Moby Dick (Aussi multi-récompensé), L’adieu aux armes, Le barbare et la Geisha (Avec John Wayne), Les racines du ciel, Le vent de la plaine, Les désaxés, Le dernier de la liste (Un film curieux et baroque), La nuit de l’iguane, La bible, Casino royale (Un segment), Reflets dans un œil d’or, La lettre du Kremlin, Juge et hors-la-loi, Le piége, L’homme qui voulut être roi, un film magnifique avec le duo : Sean Connery et Michael Caine, A nous la victoire, Au-dessous du volcan, L’honneur des Prizzi (Aussi couvert de récompenses), Les gens de Dublin avec sa fille Anjélica, ce film rend hommage à un pays cher à son cœur (Il est citoyen irlandais depuis 1964)et ce sera le dernier en 1986. Très, très peu de réalisateurs ont autant d’excellents films à leur palmarès ! Il a obtenu un très grand nombre de récompenses pour sa carrière.

Il a aussi été acteur dans plus de 50 films, Scénariste dans 40 et producteur dans 15.

Il a dirigé son père dans trois films et sa fille dans cinq.

C’est un des réalisateurs majeurs du cinéma mondial.

Il s’est marié 5 fois et a divorcé 5 fois !

En 1933, ivre au volant, il a tué un danseur mexicain et a été sauvé de la prison grâce à l’intervention de Louis B. Mayer auprès de la police de Los Angelés

ANECDOTE : Sa direction d’acteurs était éprouvante (Bogart le surnommait : Le Monstre) John Wayne lors du tournage de : Le barbare et la Geisha, l’a mis K.O. d’un coup de poing !

Repost 0
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 07:00

 

Charles Spencer Chaplin (1889-1977). Il est né à Londres dans une famille de comédiens très pauvre, son père, un chanteur, quitte le foyer quand Charles a 1 an (Ce père mourra à 37 ans ravagé par l’alcool) et sa mère survit avec des petites prestation de danseuse, elle sera internée quand Charles aura 14 ans, Charles et son ½ frère Syd se retrouvent en orphelinat, de la naîtra leur profond attachement. Depuis l’âge de 5 ans il fait des petites pitreries sur scène pour palier les problèmes de voix de sa mère. Il en fait son occupation principale dés l’âge de 8 ans et s’intégrera à une troupe à 18 ans. Il entre aux studio Keystone en 1913 et y tournera 35 films (dont 19 comme réalisateur), il passe ensuite chez Essany en 1915 pour 15 autres films qu’il dirigera, il change à nouveau pour Mutual où il tourne 12 films qu’il dirige aussi et passe enfin à la First national en 1918 pour 8 films qu’il dirige avant de fonder ses propres studios avec Mary Pickford, Douglas Fairbanks et D.W. Griffith la United Artists en 1919, il tournera en 1957 : Un roi à New York pour Attica-Archway et : La comtesse de Hong Kong pour Universal, tout ces films ont été retrouvé (et restaurés)sauf un court-métrage ( ?). Ils sont disponibles en DVD ou Blu Ray. Il s’est marié 4 fois. Il a eu pour compagnon Stan Laurel au début de sa carrière et ils ont habité ensemble à leur arrivée aux USA ; Il a été victime de la chasse aux communiste pendant la maccarthysme et a du se réfugier en Grande Bretagne, il deviendra d’ailleurs chevalier dans l’ordre du mérite britannique en 1975. Sa dépouille a été volée pour être rendue contre rançon de 2.000.000 d’euros (évaluation actuelle) le 1° mars1978, les abrutis (des bulgares et des polonais) ont été  interpellés le 18 mai 1978, après sa seconde inhumation on a coulé une dalle de béton armé de 2 mètres pour éviter que d’autres crétins retentent le coup !

Il joue dans son premier film en 1914 : Making a living (Pour gagner sa vie) où il n’y a pas encore son célèbre personnage de Charlot, qui commencera à se préciser dans : Twenty minutes of love (Charlot et le chronomètre) en 1914. Sa carrière d’acteur débute donc en 1914 dans des courts métrages muets, dés 1916, il écrit ses scénarios, il compose aussi les musiques de ses films. On lui connaît 88 films dont 71 comme réalisateur. Il réalisera de nombreux courts-métrages avant de se lancer dans la réalisation de moyen, puis de longs-métrages. Parmi ces films, il faut citer : Le kid (une merveille avec le petit Jackie Coogan), L’immigrant La ruée vers l’or, Le cirque, Les temps modernes Les lumières de la ville, il est difficile de retenir ses larmes à la fin de ce merveilleux film, Les temps modernes, Le dictateur tous des chefs d’œuvre absolus. On peut revoir tous ses films qui restent d’une surprenante modernité.

C’est un immense artiste qui a su mettre dans ses œuvre un humour d’une grande finesse et des scènes d’une immense sensibilité et curieusement il a été très peu récompensé (Oscar de la meilleure musique pour : Les feux de la rampe).

 

  ANECDOTE : Il a participé, anonymement, à un concours de sosies de « Charlot » à San Francisco en 1915 et il a été éliminé !!!

 

Repost 0

Acteurs Et Actrices

  • : Le blog de BIOGRAF
  • Le blog de BIOGRAF
  • : Tous les acteurs et réalisateurs du monde,sans privilégier leur notoriété ou leur époque
  • Contact

Profil

  • BIOGRAF
  • Amateur de cinéma depuis plus de 50 ans.
Autre passion : la Bande Dessinée
  • Amateur de cinéma depuis plus de 50 ans. Autre passion : la Bande Dessinée

Recherche

Articles Récents

  • LISA EDELSTEIN
    (1966). Elle est née à Boston. Son père est médecin pédiatre. Peu attirée par les études, elle va à New York étudier l’art dramatique un peu en dilettante, elle a la parole facile et se voit confier un rôle d’animatrice à la télévision. Au cinéma elle...
  • PHILIPPE LABRO
    (1936). Il est né à Montauban. Son père a un gros cabinet de conseil juridique et fiscal. Elève moyen, sauf en littérature, il remporte le concours de jeune reporter au Figaro à 15 ans. Il obtient son bac et une bourse d’études qui lui permet d’aller...
  • PAUL DANO
    Paul Franklin Dano (1985). Il est né à New York, son père est un industriel. Il a fait de bonnes études supérieures avant de se consacrer au cinéma. Il est aussi guitariste leader d’un groupe nommé « Mook ». Il débute très jeune au cinéma en 2000 dans...
  • ERIC ROHMER
    Maurice Henri Joseph SCHERER (1920-2010). Il est né à Tulle en Corrèze, il est le frère du philosophe René Schérer. Son pseudo lui vient de son admiration pour l’acteur Erich von Stroheim et pour le romancier Sax Rohmer. Il commence sa carrière comme...
  • AGNES VARDA
    Arlette Varda (1928). Elle est née en Belgique dans la banlieue de Bruxelles, à Ixelles. Elle a changé de prénom à l’âge de 18 ans. Elle quitte la Belgique en 1940, à cause de la guerre, elle vient à Sète, puis à Paris où elle fait des études de photographie...
  • MICHAEL CURTIZ
    Mano Kertesz Kaminer (1886-1962). Il est né en Hongrie. Son père est un modeste maçon. Il fait des études d’Art Dramatique et sort diplômé en 1906. Il commence par être acteur avant de tourner son premier film en 1912, il sera le père du cinéma hongrois,...
  • MARIE DEA
    Odette Marie Alice Deupes (1912-1992). Elle est née à Nanterre. Elle suit des cours d’art dramatique et entre au Conservatoire. Elle commence sa carrière au théâtre et elle pratiquera cet art toute sa vie. Elle débute au cinéma en 1938 dans : La vierge...
  • HARRY DEAN STANTON
    (1926-2017). Il est né dans le Kentucky. Son père est coiffeur et cultive le tabac, sa mère est cuisinière. Pendant la 2°guerre mondiale, il est cuisinier dans l’US Navy et participe à la bataille d’Okinawa. A son retour de guerre, il fréquente l’université...
  • ANDRE CAYATTE
    (1909-1989). Il est né à Carcassonne. Il fait de solides études de droit et plaide au barreau de Toulouse avant de se lancer dans le journalisme et l’écriture de romans et de scénarios. Après avoir été assistant sur un film (Annette et la dame blonde...
  • EMIR KUSTURICA
    (1954). Il est né à Sarajevo. Très jeune il traîne prés des salles de cinéma en faisant des petits boulots pour pouvoir voir des films, il en conserve une immense culture cinématographique qui meublera ses propres œuvres. Envoyé à Prague par ses parents,...

Catégories